Vous êtes ici : Accueil > Pédagogie > Français > Programme de français en 3ème
      Publié : 25 juin 2008
      Format PDF Enregistrer au format PDF

      Programme de français en 3ème

      Foucher Marie, et Dautricourt Marie-Anne travaillons sur le programme de français en 3ème. Pour cela, nous avons interrogé Monsieur Lecuyer que nous remercions pour nous avoir accordé du temps et répondu à nos questions.

      I - LA LECTURE
      A - Objectifs

      Le principal objectif pratique de la lecture en troisième est de consolider l’autonomie des élèves face à des textes divers. Les principaux objectifs de connaissance sont :
      la prise en compte de l’expression d’ autrui.
      Dans cette perspective, l’année de troisième :
      Met l’accent sur la lecture d’œuvres étrangères .
      Dans le prolongement des années précédentes, les lectures portent sur des œuvres des XIXème et XXème siècles, sans exclure d’autres périodes.
      Elles doivent être nombreuses et diversifiées,incluant la littérature pour la jeunesse, les textes documentaires et l’image. Pour enrichir l’imaginaire, on a soin de multiplier et de diversifier les textes. L’enjeu principal est la compréhension de leur sens.

      B - Textes à lire
      a - Approche des genres
      Autobiographie et/ou mémoire : on engage la réflexion sur le discourt autobiographique, on observe comment le narratif s’y associe souvent à l’argumentatif.
      Roman et nouvelle : on poursuit l’étude des formes narratives, en diversifiant les textes et les pratiques de lecture.
      Théâtre : on souligne la relation entre le verbal et le visuel dans l’œuvre théâtrale.

      b - Choix de textes et d’œuvres

      Littérature pour la jeunesse :
      Les titres peuvent être choisis par le professeur dans la liste présentée en annexe des Documents d’accompagnement du programme.
      Textes porteur de références culturelles :
      Une œuvre à dominante argumentative.
      Une œuvre autobiographique française.
      Un ensemble de textes poétiques du XIXème ou du XXème siècle.
      Une pièce de théâtre du XIXème ou du XXème siècle, français ou étrangère .
      Deux romans, ou un roman et un recueil de nouvelles, du XIXème ou du XXème siècle.

      Textes documentaires.
      Pour conduire les élèves à une plus grande autonomie dans le choix maniement des documents, on développe l’usage de dictionnaires, d’usuels et d’ouvrages de références.
      Dans l’étude de la presse, on distingue l’information du commentaires.

      II - L’ÉCRITURE
      A - Objectifs

      En classe de troisième, l’activité d’écriture à deux objectifs majeurs :
      Perfectionner l’écriture de textes narratifs,
      maîtriser l’exposé écrit d’une opinion personnelle.
      Dans la continuité des cycles précédents,on conduit les élèves à produire des écrits fréquents et diversifiés (narration, description,explication,expression d’opinion) .

      Pratique du récit :
      Rédaction de récits ayant pour cadre le monde réelle ou un monde imaginaire.
      A partir d’un récit donné avec changement de point de vue .
      En particulier les élèves devront rédiger, dans l’année :
      le récit d’une expérience personnelle,
      Un témoignage : relater un événement et exprimer sa réaction .

      III - L’ORAL
      Objectifs

      L’objectif général est qu’en fin de 3eme les élèves sachent :
      identifier les situations d’orale les plus usuel de la vie personnelle, scolaire et sociale, distinguer l’écoute, le dialogue, l’exposé, se comporter de façon pertinente dans les différentes activités orales.
      On poursuit les pratiques des années précédentes dans les domaines de la lecture à haute voix et de la récitation.

      Textes à dire
      Lectures et récitations orales
      On continue a pratiquer :
      La récitation et la lecture à haute voix.

      On développe :
      La pratique du compte-rendu.
      Il s’agit là d’orale préparé ; on conduira les élèves à se détacher progressivement de leurs notes, pour s’engager dans une expression orale plus improvisée . Ces interventions orales devront avoir une certaine ampleur (plusieurs minutes) sans devenir pour autant de lourds exposés.

      VOCABULAIRE :
      Aperçut sur l’histoire de la langue, sur l’origine de mots français, sur l’évolution de la forme et du sens des mots.

      GRAMMAIRE :
      Énoncé, énonciation :
      personnes, temps verbaux, adverbes, déterminants, dans l’énoncé ancré dans la situation d’énonciation ou coupé de la situation d’énonciation.
      Mise en relief, l’usage de la voix active et de la voix passive.

      ORTHOGRAPHE :
      Orthographe grammaticale :
      Formes verbales ,
      Accord dans le groupe nominal, dans la phrase verbale et dans le texte, marques de l’énonciation (ex : je suis venu/je suis venue).